Essai reflex numérique Fuji S5 pro

Publié le par b_marco



Je viens d'éssayer aujourd'hui le reflex numérique Fuji S5 pro, je vais donc en profiter pour faire partager mes premières impressions.

Avant tout, pas d'énormes surprises pour la prise en main. L'architecture du boitier étant celle du Nikon D200, on sait d'avance que c'est du sérieux.
Boitier en alliage de magnésium.
Boitier compatible pour toutes les fonctions avec les optiques Nikon AF/AFD/AFG/AFS.
Autofocus sur 11 points.
Synchro flash : 1/250 éme
Vitesse d'obturation de 30 secondes à 1/8000 éme de seconde.
Passons maintenant au capteur : Il s'agit de la dernière évolution du super CCD SR de 2 X 6 millions de pixels. Ce capteur est sensé géré au mieux les hautes lumières, et offrir un faible niveau de bruit même à très haute sensibilité.

Voici les premières images que j'ai prise avec ce boitier. Je suis rentré directement dans le vif du sujet en me mettant à 3200 iso.
3200iso.jpg

Gros plan à 100 % sur un détail de l'image



Je suis franchement étonné par la qualité à 3200 iso, le bruit est parfaitement maitrisé. Certes le lissage est présent mais reste discret. L'expo est bonne, pas de hautes lumières cramées.
J'imagine ce que cela doit donner avec un objectif hyper lumineux ( 50 mm f1,4 ), même sans ajout de lumière les endroits sombres ne seront plus un frein.
Voila j'ai fini cette prise en main rapide, et j'ai vraiment adoré ce boitier et ces capacités.
Franchement avant l'essai je le trouvais onéreux (1999 euros tarif conseillé par la marque), mais finalement ça me semble assez logique.
Bref un excellent boitier pour le portrait en lumière naturelle ou en studio, la macro (grace à son bon viseur ), le packshot, et le reportage.



Publié dans matériel photo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article