Dimanche 22 mars 7 22 /03 /Mars 18:01
 Cette photo est l'une des plus connues illustrant la guerre du Vietnam. Elle fut prise en 1968 et reçut le prix Pulitzer en 1969.
 1968, veille de la fête du nouvel an au Vietnam, l'armée sud-vietnamienne vient de mater une incursion viêt-cong au coeur même de Saigon. Eddie Adams déambule sur les lieux des accrochages quand deux soldats arrivent devant lui, empoignant un prisonnier. Un troisième soldat arrive sur place, dégaine son pistolet et le braque sur la tempe du Viêt-cong. Adams appuie sur le déclencheur de son appareil, croyant assister à un interrogatoire. Il s'agit, en fait, d'une éxecution sommaire. Le soldat tire dans la tête de son prisonnier qui s'écroule immédiatement. Adams a déclenché au moment où la balle traverse le crâne de l'homme. Le bourreau est le lieutenant colonel Nguyen Loan, chef de la police sud-vietnamienne. En passant devant Adams, juste après son acte, il lui dit : "Ils ont tué beaucoup de mes compatriotes, et des vôtres aussi.".
  La photographie fait le tour du monde. On fustige les Etats unis pour leur alliance à des personnages tel que le lieutenant colonel. Malgré cela l'homme continue sa carrière de militaire. A la fin de la guerre il fuit vers les Etats unis où il ouvre un restaurant. En y allant Adams vit sur le mur des toilettes l'inscription : "Nous savons qui vous êtes." Nguyen Loan meurt d'un cancer en 1998.
 Adams, jamais ne le jugea, et Nguyen Loan n'en voulut pas au photographe d'avoir publiè ce cliché. Cette photographie liant même ces deux hommes que tout opposait.



                                                  "Exécution à saigon" par Eddie Adams.








Par b_marco - Publié dans : decryptage photographique
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés